Le terrifiant secret du Cartel Phoebus.

Cartel Phoebus

Tout commençait pourtant bien.

Nous sommes en 1904, dans la caserne de pompiers de Livermore, en Ohio, un électricien est en train de visser ce qui deviendra “l’ampoule centenaire” fabriquée par la société Shelby Electrics et brevetée par le Français Adolphe Chaillet. Cette ampoule brille toujours aujourd’hui.

Adolphe Chaillet inventeur de “l’ampoule centenaire”

23 janvier 1924, GENÈVE

Alors que les agents municipaux sont en train de décrocher des lampadaires les illuminations de fin d’année,  un groupe d’hommes d’affaires, tapis dans l’ombre d’une arrière-salle manigancent le plan secret qui changera à tout jamais la pensée industrielle.

Leur idée diabolique ? S’associer et créer le Cartel Phoebus afin de prendre le contrôle du marché mondial des ampoules électriques. Et paradoxalement, assombrir l’avenir de notre planète. 

Membre du cartel #1 : Anton Frederik Philips, Co-Fondateur de Royal Philips Electronics

Dans son obstination de maximisation des ventes, le Cartel, composé des plus gros fabricants d’ampoules, a  limité leur durée de vie à 1000 heures, contre 1500 à 2000 heures auparavant.

Cette décision restera à jamais la première mise en application d’ampleur mondiale de l’obsolescence programmée.

Membre du cartel #2 : Owen D. Young, Président de General Electric

De 1924 à 1939, les fabricants d’ampoules du monde entier étaient vassalisés et contraints d’envoyer régulièrement des échantillons aux laboratoires de tests d’un des membres du Cartel afin qu’ils soient contrôlés et homologués.

Membre du cartel #3 : Franjo Hanaman , Co-fondateur de Tungsram

Si une seule ampoule de l’échantillon outrepassait 1000h de durée de vie, son fabricant se voyait forcé de régler de lourdes amendes. Ça peut paraître fou mais voici la source https://spectrum.ieee.org/tech-history/dawn-of-electronics/the-great-lightbulb-conspiracy

L’entente monopolistique, initialement prévue pour durer 30 ans,  est morte prématurément avec la déclaration de la Seconde Guerre mondiale, ses différents membres appartenant à des nations ennemies.

Membre du cartel #4 :  William Meinhardt, PDG d'OSRAM

Mais l’histoire ne s’arrête pas là et le Phoebus Cartel a inspiré de nombreux autres industriels dans la plupart des secteurs. Faisant de l’obsolescence programmée un véritable modèle économique global et l’une des principales causes de surexploitation des ressources naturelles.

En consommant durable et reconditionné, vous faites se retourner dans leurs tombes les membres du Cartel.

Joyeux Halloween.

Par Marc Page, Rédacteur Web

Expert depuis une dizaine d'année dans la rédaction web, je reste à la page de nombreux sujets comme les nouvelles technologies, l'environnement et l'innovation ! A travers ces guides d'achat, je vous "livre" mes conseils pour choisir les appareils les plus adaptés à votre besoin.

Avez-vous trouvé cet article utile ?